lablaisaille
fan de Storyline & modo Arena


FORCE
77) Les combattants d'Ixalan [Bloc Ixalan]
le 23/06/2018 1:18
77ème extension de Magic, Les combattants d'Ixalan est la deuxième et dernière extension du bloc
éponyme, et sera suivie de l'extension/bloc "Dominaria"
Vous trouverez ci-dessous un résumé de chaque chapitre paru sur le site de Wizards, vous
permettant de connaître les grandes lignes de l'histoire :

Le déluge
On commence par voir Kumena arriver sur la cité. Il nous est dépeint comme un être arrogant. La cité lui parle dans sa tête, ou plutôt Le Soleil immortel. Celui-ci lui indique comment le trouver, et lui vend du rêve en lui disant ce qu'il a envie d'entendre. Il semble donc que le soleil immortel soit doué d'une conscience, télépathe, et qu'il ait "envie" d'être trouvé. Ou alors quelqu'un s'est fait passer pour l'artefact...
Bref, il le trouve, se sent tout puissant, s'éveille (pas en tant que PW, juste en tant que possesseur du soleil immortel, ou de la faveur de la cité), et se fait défenestrer par Vona et Mavren Fein en plein kiff. On en déduit qu'ils ont maintenant le contrôle.
Retour sur Jace et Vraska. Jace se rappelle petit à petit de tout sauf de ce qui l'a envoyé ici. Il se rappelle même son enfance et les attaques répétées du Sphinx Alhammarret.
Il pardonne à Vraska leur première rencontre et réalise qu'elle a grillé sa "complicité" avec Liliana.
Ils finissent par remonter ensemble les marches d'Orazca, bien décidés à terminer la mission que leur a confiée ce cher "Nicolas".


Par delà le soleil
1ère partie centrée sur Huatli
Huatli avance en compagnie d'Angrath vers la cité d'or. Celui-ci en profite pour lui donner les bases du planeswalking, et lui faire remarquer que son rêve de devenir poétesse-guerrière est extrêmement étriqué en comparaison aux possibilités que lui offre son pouvoir. Pire, il lui fait prendre conscience qu'elle ne connait que l'histoire de son propre peuple (certes, sur le bout des doigts), et quasi rien des autres peuples qui sillonnent son plan.
Il arrivent devant le mausolée d'Elenda, pile quand celle-ci se réveille. Elle aurait été plongée dans un "sommeil enchanté" par Aclazotz et son réveil serait lié à celui de la cité.
Huatli lui apprend que les légions du crépuscule sont devenus des envahisseurs, ce qui ne plait pas à l'intéressée, qui avait appris le "rituel" (de vampirisation, on imagine) à son église pour leur apprendre l'humilité. Elle explique que le seul but de son église est de garder la relique (sans doute le Le Soleil immortel) sans troubler le reste d'Ixalan. Bien vénère par les révélations d'Huatli, elle se téléporte en ignorant ses interlocuteurs.

2ème partie centrée sur Jace
Jace a maintenant accès à toutes les connaissances transmises par le Sphinx Alhammarret, ce qui lui permet de sublimer ce qu'il avait découvert en autodidacte après l'avoir tué. En fouillant dans ses souvenirs qui continuent d'affluer en lui, il se rappelle que c'est en affrontant un dragon qu'il s'est téléporté sur Ixalan, et se rappelle aussi pourquoi : lors de sa rencontre avec Ugin, celui-ci a casé une instruction cachée en lui : "si quelqu'un fouille ton esprit, oublie tout ce qui me concerne et transplane vers Ixalan". On apprend de surcroît qu'avant de fuir, Jace a découvert une partie du plan de Bolas, mais pas de bol, il ne s'en rappelle pas encore.
Bref, ils arrivent face à un ziggourat fermé par un verrou logique, que Jace ouvre sans peine. Cependant, en scannant la salle avec ses super-pouvoirs, il repère un sphinx, et déduit avec l'aide de Vraska qu'il s'agit sans doute d'Azor, le créateur de la guilde Azorius sur Ravnica. Pas de bol, Jace a la phobie des sphinx, alors Vraska lui assure qu'elle le transformera en pierre au moindre pet de travers.
... pet qui arrive peu de temps après puisque Azor lit son esprit, avant que Jace ne dresse une barrière psychique pour la protéger. On enchaîne sur les présentations, Jace est le pacte des guildes vivant blablabla, et Azor l'appelle "le rempart" (ce qui veut dire qu'il aurait sans doute une mission de protection en plus de celle de solveur de conflits, et qu'il ne risque pas de la remplir en étant sur Ixalan), mais Jace n'en a cure, il répond qu'il est un pirate...


L'inconscience de l'arbitre de la loi
1ère partie centrée sur Huatli
Tishana rejoint à nouveau Huatli, qui trahit Angrath, et le coince sous la patte d’un gros dinosaure.
Elles découvrent un Kumena défenestré bien mal en point, et poursuivent leur route vers le sommet.
Là, elles affrontent une Vona surboostée aidée d’un Mavren Fein bien relou. Mais alors que le combat fait rage, les pirates débarquent et changent l’ordre établi, puis, c’est un Angrath bien vénère qui se joint au bazar ! Tous se battent pour Le Soleil Immortel, quand le Gobelin et la sirène pirates se figent : Jace leur a envoyé un message télépatique...
Quelques secondes plus tard, le sol se dérobe sous leurs pieds !

2ème partie centrée sur Jace
Sous couvert de combat mental entre Jace et Azor, on en apprend plus sur les raisons pour lesquelles la situation est si bizarre sur Ixalan : Azor serait venu il y a 1000 ans attendre un copain à lui pour piéger un gros méchant. Il aurait abandonné son étincelle (que ledit copain serait capable de lui rendre ??) pour créer le soleil immortel, un artefact qui rend son possesseur beaucoup plus puissant, et empêche tout planeswalker de quitter le plan.
On apprend aussi que le kiff d’Azor, c’est de venir sur un plan, mettre en place un système de lois avancé, et se barrer sur le plan suivant. Vraska fulmine, parce que tous ces plans partent en vrille après le départ de Sphinx, et que celui-ci s’en bat les cacahuettes. Jace, en tant que pacte des guildes vivant, bannit le parun Azor sur une île déserte (il érige une loi, en tant que supérieur hiérarchique, Azor ne peut pas refuser) et en profite pour pécho quelques informations dans la tête du vaincu.


Trahison
Petit retour en arrière, pour savoir ce qui s’est réellement passé 1300 ans plus tôt.
Ugin et Azor fomentent un plan pour vaincre définitivement Nicol Bolas. Azor va sacrifier son étincelle pour créer un objet magique augmentant énormément sa hiéromancie, lui permettant ainsi de téléporter Nicol contre son gré sur un plan dont il ne pourra pas partir. Puis Ugin va débarquer et utiliser un moyen secret qu’il garde sous le coude depuis longtemps pour tuer le méchant dragon.
Azor a besoin de savoir où se trouve Bolas pour le téléporter, donc Ugin s’engage à l’attirer sur Tarkir. Cependant, Nicol Bolas découvre peu à peu qu’un Sphinx hiéromancien lui met des bâtons dans les roues, et finit même par découvrir que celui-ci s’est allié avec un dragon-esprit. Il décide donc de les espionner, et de contre-attaquer directement sur Tarkir pour tuer Ugin avant que celui-ci n’envoie de message à son ami pour déclencher leur plan. Tout fonctionne à merveille, et Bolas transplane sans s’apercevoir qu’un PW a traversé le temps pour sauver son rival, le plongeant dans un sommeil millénaire. Azor se retrouve coincé dans son propre piège.
Retour au présent, où Vraska et Jace partagent leurs connaissances et entrevoient le plan de Bolas :
Vraska doit récupérer le Soleil immortel, contacter Tezzeret qui utilisera le Pont planaire afin de récupérer l’artefact. L’armée créée sur Amonket étant mort-vivante et calcifiée, elle sera capable de transplaner pour attaquer des mondes dont personne ne pourra s’enfuir. Et c’est Ravnica qui est la cible de l’Elder dragon.
Ils décident donc d’effacer de la mémoire de Vraska leurs souvenirs communs, que Jace réactivera quand le besoin se fera sentir. Elle va livrer à Bolas le Soleil Immortel tandis que Jace ira prévenir ses alliés pour que chacun se prépare, incluant les paruns de guilde dans le combat final, et le parun Golgari en dernier, puisque ce sera vraisemblablement Vraska.

Une fois sa mémoire effacée, Vraska contacte donc Tezzeret, puis transplane une fois le verrou disparu.


Qui conte les histoires
Vona, Mavren Fein, Tishana, Huatli, les pirates et Angrath se retrouvent seuls dans le temple, sans Soleil Immortel pour lequel combattre. C’est Angrath qui brise le silence, insultant tout le monde avant d’enfin transplaner chez lui. Les pirates se cassent, puis Vona pète les plombs, sa raison d’être ayant disparu sans explication. Sainte Elenda débarque, rappelle à ses descendants qu’elle a donné la vie éternelle aux membres de son église pour qu’ils protègent le Soleil Eternel, pas pour qu’ils envahissent le monde. Vona, très déçue par son aïeule, se rébèle, et est vite ramenée dans le droit chemin. Les vampires se cassent (Elenda va les faire quitter le continent), et il ne reste plus que Tishana et Huatli, qui se font des mamours ("on est super copines", "nos peuples vont arrêter de se faire la guerre", etc…).
Puis chacun rentre chez soi, sauf qu’Huatli le fait à dos de gros dino ! Quand elle explique à son empereur qu’Azcanta ne leur appartient pas et qu’il faut faire la paix avec les ondins, il lui réplique légitimement qu’elle s’occupe de combattre et faire des poèmes, et que c’est à lui de décider de ce qui est bon pour son peuple (en l’occurrence, étendre son territoire et prospérer au détriment des autres).
Déçue, elle fait ses adieux à sa famille et transplane, son titre de poétesse guerrière en poche.


De la poudre aux yeux
Huatli a transplané sur Kaladesh. Elle hallucine devant la beauté de la ville, devant son avancement technologique. Rapidement Saheeli la repère et l’entraine à part avant que celle-ci ne commette une bourde. Elles sympathisent immédiatement et Saheeli emmène rapidement Huatli dans son atelier pour …. Fabriquer un automate-dino !
Angrath rentre chez lui. Deux minotaures ne l’y attendaient plus, les retrouvailles avec ses filles provoquent une vive émotion. Visiblement, la grosse bestiole enflammée a un cœur, et une famille !
Vraska se rend à nouveau chez Bolas. Celui-ci explore ses souvenirs et est heureux d’y découvrir qu’elle a transformé le sphinx en or en plus de réaliser sa mission. Après quelques politesses, ils se séparent et Vraska apprend que Jarad est enfermé dans un endroit où elle pourra s’en débarrasser sans témoin, puis devenir la légitime chef de guilde de la guilde Golgari .
Jace transplane vers Dominaria, et repère vite la présence de Gidéon, se déplaçant à toute vitesse. Après moult recadrages, il réussit à apparaître à bord d’un vaisseau volant. Alors que les retrouvailles s’annoncent émouvantes, une vieille femme de rouge vêtue s’interpose et demande à qui elle a affaire.
On finit par un zoom sur l’empereur de l’Empire du Soleil, qui a conquis Orazca sans difficulté puisque les Ondins l’avaient déjà quittée quand son armée est arrivée. Considérant –à juste titre- que son peuple est maître du continent d’Ixalan, il envisage déjà d’envahir Torrezon, continent sur lequel résident les vampires.


Fins différentes
Visiblement, Wizards avait prévu plusieurs fins possibles, plus ou moins intégrables dans la storyline officielle.
Dans l’une d’entre elles, Tishanna ne croit pas que Huatli arrivera à convaincre son empereur, convoque toutes les troupes ondines, et s’apprête à défendre Orzaca contre tout envahisseur, car bien que construite par la main de l’homme, la cité reste sur des Terres qui appartiennent à son
peuple.
Dans l’autre, Vona parvient à convaincre Elenda de la libérer, afin qu’elle conquière Orazca (puis Ixalan) à elle-seule. Sauf que 30 secondes après, la vampire se fait dévorer par un très gros dino.
Dans la dernière, les pirates reviennent chercher leur capitaine, et, ne trouvant personne, décident de revendiquer la cité pour eux-seuls. Ils y font la fête, parce que ce sont des PIRATES !
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.