lablaisaille
fan de Storyline & modo Arena


FORCE
75) l'Âge de la Destruction [Bloc Amonkhet]
le 28/06/2018 17:39
L'Age de la Révélation
L’Âge de la Révélation, c’est cet instant où le Portail vers l’Au-delà s’ouvre et laisse entrer tous les mortels l’ayant mérité dans le Paradis d’Amonkhet.
Flashback sur l'arrivée de Bolas sur Amonkhet, juste avant la Restauration, 60 ans plus tôt : les Dieux tentent de lui résister mais se font ridiculiser un par un. Bolas en met littéralement 3 de côté pour plus tard et change les lignes de Ley (et donc les souvenirs) des 5 autres pour en faire ses marionnettes, tout en exterminant toute personne en âge de marcher (via un sort qui lui demande quelques secondes de préparation, quand même !). Puis il réécrit l’histoire en se décrivant comme un Dieu bienveillant et en mettant la coutume des épreuves à profit pour se constituer une armée, qu’il viendra chercher plus tard.

Retour au présent, le soleil s'aligne entre les deux cornes, le portail commence à s'ouvrir et tout le monde est effrayé de voir qu'en fait ça donne sur du désert, des morts et des guivres en lieu et place de leur Eden promis.
Tout le monde commence à paniquer, et Djeru est forcé d’admettre que Samut avait raison depuis le début.
Un truc ailé sort. Eh non, ce n'est pas le Dieu-Pharaon, c'est le 3e démon de Liliana ! Il transforme le fleuve en sang, tuant ainsi toute la faune qui le peuplait, puis appelle Liliana.


Festin
Razaketh est le troisième des quatre démons avec lesquels Liliana a pactisé en contrepartie de la jeunesse éternelle. Elle souhaite s’affranchir de sa dette en les éliminant. Elle en a déjà tué deux (Kothophed et Griselbrand).

Razaketh l’attend derrière les portes de l’Au-delà, et elle découvre bien malgré elle que ce contrat lui octroie le pouvoir de prendre contrôle de son corps et de ses mouvements sans qu’elle ne puisse intervenir.

C’est sans compter sur l’intervention violente de Chandra qui déverse des torrents de flamme sur le démon, bientôt rejointe par un élémental gigantesque invoqué par Nissa. Jace utilise un sort d’invisibilité pour permettre à Gidéon de s’approcher du démon et d’utiliser son bouclier d’indestructibilité pour protéger Liliana.
Cette intervention permet un instant à Liliana de reprendre le contrôle de son corps. Elle convoque alors une vingtaine de cadavres de crocodiles-zombies qui émergent du fleuve Luxa transformé en sang, et qui dévorent impitoyablement le démon affaibli.
Les Sentinelles se préparent aussitôt à l’arrivée de Bolas et espèrent encore avoir une chance de le prendre par surprise.


L'Âge de la Gloire
L’Âge de la Gloire, c’est l’instant prophétisé où les Dieux eux-mêmes devront prouver leur valeur.
On suit donc Rhonas, qu’on n’avait pas vu depuis le début. C’est normal, sa principale tâche est de repousser les monstres qui s’approchent trop près de la cité. Parce que bon, l’Hekma est solide, mais si on peut éviter de trop le mettre à l’épreuve…
Bref, dans la nécropole figurent 3 immenses sarcophages, qui -après avoir absorbé le fleuve de sang- s’ouvrent sur les 3 Dieux que Bolas avait gardés sous la main pour plus tard. Alors que Rhonas tente de les interroger, Le Dieu-Scorpion s’approche pour l’affronter.
Tous deux semblent de forcé égale, mais le combat finit par tourner à l’avantage de Rhonas, qui donne le coup de grâce à l’aide de son bâton empoisonné. Il se retourne, fier, vers ses frères et sœurs, et se fait finalement tuer par derrière par un Dieu-Scorpion en pleine forme qui a planté son dard directement dans son crâne.


L'Âge de la Promesse
Lors de L'Âge de la Promesse, le Dieu Pharaon détruira l’Hekma, la barrière de protection de la ville, devenue inutile, puisque tous auront accès au Paradis.
Le Dieu-Sauterelle laisse échapper de ses mains des millions de criquets, qui volent vers l’Hekma, et le réduisent petit à petit à néant. L’Âge de la promesse vient de se résoudre, mais nul Paradis n’attend les habitants d’Amonkhet.
On suit ensuite la course effrénée de Hapatra, Djeru et Samut pour sauver leurs concitoyens et aider leurs Dieux, en vain. Ils croisent les PW, mais considèrent que c’est leur faute si tout ça arrive, et décident donc de les laisser se démerder avec leurs difficultés.
En parlant de Dieux, Oketra et Kefnet affrontent à leur tour le Dieu-Scopion, et finissent pas le vaincre. Celui-ci se transforme en poussière, ce qui autorise un instant d’espoir aux témoins, vite remplacé par la terreur, puisque le méchant renaît de ses cendres et abat Kefnet, puis Oketra.


Faveur
Hazoret Samut et Djeru continuent de tenter d'amener les gens dans un lieu sécurisé (il en reste ?), puis Nicol Bolas arrive.
Bontu se précipite à ses pieds pour lui prêter allégeance, et il lui dit de tuer sa sœur.
Gros combat entre Bontu et Hazoret, remporté par Bontu qui était plus préparée à cet affrontement.

En guise de récompense, Bolas bute Bontu, qui dans un dernier effort libère Hazoret des sorts qui allaient la finir (faisant d'elle le dernier Dieu protecteur encore en vie) et tue tous les zombies alentours.


L'Âge de l'Eternité
Le dernier des Âges prophétisés, lors duquel ceux qui l'ont mérité profitent d'une éternité de plaisir...
Cette éternité, ce sera finalement une éternité à servir Nicol Bolas, puisque ceux qui ont pu accéder au Portail lors des générations précédentes sont maintenant des morts-vivants recouverts de lazotèpe, une sorte de pierre précieuse, totalement dévoués à l'objectif de leur maître.
Dans ce chapitre, on voit juste 4-5 péquins mourir soit en se battant contre eux, soit en acceptant leur mort, soit en protégeant les autres.
Le récit n'est pas mauvais, on ressent assez bien la frustration, l'incompréhension, la rage de ceux qui se font exterminer, mais il n'y a pas grand chose à retenir pour la storyline.

Survie
On y voit Hazoret sur le point de perdre face au Dieu Scorpion (elle a perdu un bras et n'a réussi qu'à fragiliser l'armure de son adversaire), et les humains menés par Djeru et Samut prennent la relève, finissant par vaincre le monstre.
Hazoret termine le travail en carbonisant le corps pour pas qu'il repop, et félicite Samut pour son courage. C'est alors que, dans l'émotion (positive, pour une fois), son étincelle s'active, et qu'elle débarque dans un plan très sombre (a priori Théros). Elle mobilise toutes ses forces et son instinct pour retourner sur Amonkhet dans la foulée.
Les survivants et la déesse l’accueillent avec joie, et ils se barrent se cacher dans un coin sombre.

À un moment au début du chap, ils ont croisé les Jackson 5, et décidé de ne pas les aider à défoncer Nicol, cette fois-ci pas parce que ce sont de sales étrangers (raison invoquée la première fois), mais juste parce que Djeru sait lire le potentiel de chacun, et qu'il en a conclu que les sentinelles sont trop plus balaises qu'eux.

En fin de chapitre, le combat entre le Lézard ailé et les power rangers est sur le point de commencer, le dénouement est proche !

L'Âge de la Destruction
Bolas n'a pas envie de tuer les sentinelles, car ils peuvent lui être utiles. Donc il les pousse un par un à transplaner, après leur avoir démontré qu'il les surpasse très largement dans le domaine dont ils s'estiment experts.
Enfin, à part pour Liliana, à qui il dit simplement que si elle se barre, il consentira à lui expliquer comment maîtriser Le Voile de Chaîne, plutôt qu'en être la victime.

Bref, il a brisé tout le monde, tout le monde a fui. Tezz débarque, lui parle de sa super machine, puis Bolas l'envoie apporter un message à Ral Zarek (dont on apprend alors qu’il fait partie du clan Bolas).
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.