lablaisaille
fan de Storyline & modo Arena


FORCE
72) Kaladesh [Bloc Kaladesh]
le 08/08/2018 10:49
72ème extension de Magic après le bloc Retour sur Innistrad, Kaladesh est la première extension du bloc éponyme, et sera suivie de l'extension "La révolte Ethérique"
Vous trouverez ci-dessous un résumé de chaque chapitre paru sur le site de Wizards, vous permettant de connaître les grandes lignes de l'histoire :

Nostalgie
Les PW s’ennuient sec depuis leurs aventures sur Zendikar/Innistrad. Ils squattent chez Jace sur Ravnica (lui est débordé de taff, vu qu’il a fui son rôle de Pacte des guildes trop longtemps).
Ils ont fait savoir par l’intermédiaire de Tamiyo (qui semble connaître du beau monde) que les sentinelles sont dispo pour régler les soucis interplanaires.
Suite à ça, ils reçoivent la visite de Dovin Baàn, PW vedalken ministre sur Kaladesh, un plan sur lequel la magie est proscrite, mais le mana présent sous forme d’Éther peut être récolté pour fournir de l’énergie à des machines. Bref, il organise un tournoi d’inventions, et demande l’aide des sentinelles, car des rebelles semblent profiter de cette organisation pour commettre des attentats. Ils lui refusent, puisque c’est un problème d’ordre interne alors que le but des sentinelles est de protéger les plans des menaces interplanaires.
Chandra, qui est originaire de Kaladesh, décide tout de même de s’y rendre, suivie par Liliana. Baàn, en entendant son nom de famille, raconte aux autres qu’elle et sa famille sont censés avoir péri dans un énorme incendie quand Chandra avait 12 ans. Nissa décide donc de la suivre, car c’est son amie. Jace est forcé de rester sur son plan, car une certaine Vraska pétrifie à tout va (ça et une montagne de paperasse à remplir), et Gidéon reste l’aider.


L'heure de l'Innovation
Une chercheuse nommée Rashmi travaille sur une machine de téléportation. Elle se plante un nombre incalculable de fois (900 en fait), galère à réunir le matos pour faire ses réparations, et parvient au tout dernier moment à téléporter un pot de fleur sans son contenu. Elle en conclue que ça ne marche que sur la matière non-organique.
On apprend que la PW Saheeli est aussi une inventrice, qui prend son pied à défoncer les autres aux combats illégaux d'automates, et qu'elle est capable de manipuler le métal. Elle a d’abord refusé d’aider son amie Rashmi car le potentiel de sa machine va beaucoup plus loin que croit sont inventrice, puisqu’elle permettrait sans doute la téléportation interplanaire ! Mais finalement, elle fait machine arrière et donne le coup de pouce final qui permet à Rashmi de présenter son invention au concours qu’elle gagnera certainement.


Torche de la défiance
Liliana et Chandra, en espérant retrouver des rebelles et éventuellement avoir une occasion de cramer l'assassin de ses parents, foutent un énorme dawa sur Kaladesh. En parallèle, on suit un personnage qui se promène avec une cape pour ne pas se faire reconnaître.
Ce second personnage est "vu" par les deux PW qui le prennent plus ou moins en chasse, et paf, c'est Tezzeret. Et repaf, le grand ennemi de Liliana rendait visite à Pia Nalaàr (la maman supposée décédée)...

Et donc on a 3 PW et une artificière normalement morte... et suspense !!!!


Victoire Renégate
Par le passé, alors que Chandra vivait un horrible drame, sa mère n’était pas là, puisqu’enfermée dans un cachot par Baral. Suite à la fournaise qui a tué Kiran, le père, et supposément Chandra (qui a en fait éveillé son étincelle et transplané), celui-ci vient persécuter Pia tous les jours. Elle découvre au bout d’un moment pourquoi il voue une haine si farouche à sa famille : il a été défiguré par Chandra auparavant.
Quelques années plus tard, alors que « Victoire Renégate » (surnom que se donne Pia pour ne pas être rattrapée par son passé) vient de commettre un attentat avec sa team, elle est appréhendée par Tezzeret, lui-même reconnu par Liliana. Et Chandra reconnait sa maman. S’en suit un combat entre Chandra et les forces de l’ordre (arrivée de Nissa durant ledit combat), que Pia arrête en se livrant.
Chandra est effondrée de perdre sa maman juste après l’avoir retrouvée, et Nissa et Liliana s’engueulent (puis Lili se barre, retrouver Tezz l’a visiblement choquée). Arrive alors Oviya Pashiri, qui la reconnait et lui propose d’aller libérer ensemble sa môman.


Né de l'Ether
Découverte d’une nouvelle race née de l’exploitation de l’Ether : les Etheriens. Ils popent hors de l’Ether de manière aléatoire depuis une 50aine d’années, et ont une durée de vie d'entre 4 semaines et 4 ans, conscients dès le début du temps qu’il leur reste à vivre. Yahenni est l’un d’entre eux, et il organise une grande fête alors qu’il ne lui reste qu’un mois à vivre (voire plus, car il a la faculté d’absorber l’énergie vitale pour repousser la fin, mais refuse de s’en servir).
Oviya, Nissa et Chandra frappent à sa porte. Il tombe immédiatement sous le charme de Nissa, et Oviya lui apprend que Pia est prisonnière et que sa fille Chandra cherche à la retrouver. Sur ces entrefaites, un garde débarque, et nos héros le maîtrisent aisément. Yahenni utilise alors son pouvoir d’empathie pour découvrir dans quelle prison est cachée Pia : Et c’est Dhund, prison gardée par Baral. Ce nom fait enrager Chandra, alors les trois nanas repartent aussi sec tandis que la fête reprend de plus belle.


Passé refoulé
Pour découvrir Dhund, la prison secrète de Baral, Nissa fait appel à ses pouvoirs et ses affinités avec l'Ether. Au début, elle n'y croyait pas trop, mais au final elle se rend compte que l'Ether a un comportement plus proche du Mana que prévu. En outre, l'Ether semble ne pas être qu'une énergie qu'il faut collecter, mais semble être doué d'une certaine forme de conscience (de loin). Donc guidée par ça, Nissa perçoit une perturbation dans la force, et la suit jusqu'au lieu supposé du Dhund. Là, ils tombent dans un piège de Baral.
Finalement, ça discute : Emmurées dans une cellule à l’épreuve de la magie, qui se remplit d’un gaz toxique, il ne leur reste plus qu’une seule issue : se transplaner. Chandra se refuse pourtant à quitter Mme Pashiri, et Nissa découvre qu’elle ne peut se résoudre à abandonner Chandra.


Libération
Ajani fait partie du groupe de potes de Tamiyo. Six mois auparavant, alors qu’il quittait Théros après la mort d’Elspeth, c’est chez elle qu’il s’est réfugié. Et qu’il a décidé de partir en chasse contre Tezzeret, allié de Nicol Bolas (son ennemi juré), manigançant je-ne-sais-quoi sur Kaladesh.
On le retrouve donc en parallèle des aventures de nos héros, à la recherche de mère-grand Pashiri, qui a subitement disparu après avoir rencontré 3 femmes habillées bizarrement (Chandra, Nissa et Lili quoi). Son enquête lui permet d’arriver à temps face à la cellule anti-magie, et d’en défoncer la porte à la force brute ! Il y découvre une Oviya pas très en forme (heureusement qu’il a une magie de soin) et deux PW en à peine meilleur état. Eh oui, elles avaient choisi de ne pas transplaner……


Dans cette arène
Sur Ravnica, Ral Zarek, PW de la guilde d’Izzet qui a combattu pour le titre de pacte des guildes et a perdu face à Jace, informe celui-ci que Vraska a transplané sans destination. Donc elle n’est plus sur Ravnica, mais personne ne sait où elle est… Suite à cette révélation débarque Liliana, qui informe Le Pacte des Guildes que Tezzeret est en pleine forme et sur Kaladesh. Il est donc temps d’y réunir les sentinelles, puisque une menace interplanaire est finalement présente !
Sur Kaladesh, Ajani, Oviya, Nissa et Chandra sortent de la prison, et commencent à mettre en place un plan quand des oriflammes affichent une immense bannière annonçant un combat dans l’arène entre Tezzeret et Pia. C’est bien sûr un piège. Jace, Gidéon et Liliana arrivent pour leur prêter main forte.
Le lendemain, Pia affronte Tezzeret dans un combat d’inventions. Mais celui-ci est inégal, car malgré toute son inventivité, Pia ne peut rivaliser face à la magie d’un PW. Chandra intervient, puis les autres PW rejoignent le combat. Tezzeret s’enfuit à bord du Souverain des cieux, et Chandra retrouve enfin sa môman.
On découvre après le départ du méchant que le combat n’était qu’un prétexte pour voler toutes les inventions du concours et capturer leurs inventeurs, pendant que la foule et les PW seraient occupés dans l’arène.


Le consulat reconnaissant
Dovin Baàn ne comprend pas pourquoi Tezzeret confisque ainsi toutes les inventions, alors que le but de la Foire était de toute façon de les obtenir. Tezzeret lui explique que dans la confusion suite à l’attaque de 6 PW, il a fallu réagir dans l’urgence, quitte à malmener un peu la population. Il lui rappelle que c’est sa faute si les PW sont là, et que c’est à lui de réparer ça en éliminant les sentinelles.
Pour l’appâter, Tezz promet à Dovin Baàn de lui laisser superviser ensuite l’analyse/amélioration des inventions, à l’exception d’une d’entre elles : la machine de téléportation de Rashmi, sur laquelle Tezzeret himself va travailler.
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.