lablaisaille
fan de Storyline & modo Arena


FORCE
73) La Révolte Etherique [Bloc Kaladesh]
le 09/08/2018 12:51
Au cœur de la nuit
Yahenni parvient à la fin de sa vie, sans pouvoir fêter son « pénultième raout », puisque le couvre-feu et les restrictions imposés par le consulat l’ont contraint à annuler sa fête de fin de vie. Il déambule donc seul dans les rues désertes, à 10 minutes de sa fin. Soudain, il est témoin d’une agression, et tue l’agresseur pour protéger une connaissance, absorbant son énergie vitale, et gagnant ainsi 12 jours supplémentaires de vie !
Il décide donc d’employer ces jours à une noble cause, aider les rebelles. Ne sachant où les trouver, il va chez Gonti, Etherien aussi et baron de la pègre. Gonti se montre coopératif, puisque les dernières mesures du consulat nuisent à ses affaires, et que ça l’arrange bien que d’autres se salissent les mains pour le faire tomber. Il dévoile donc à Yahenni la cachette des PW, tout en l’avertissant qu’il va les dénoncer au consulat dans la foulée (pour provoquer une contre-attaque et bien se placer au passage).
Yahenni retrouve nos héros, les invite chez lui, mais au moment de quitter leur planque, un véhicule arrive, menaçant de leur rentrer dedans. Il saute immédiatement dessus et absorbe la vie du conducteur (et hop 11 jours de plus !), « sauvant » ainsi le groupe. Personne ne lui tient rigueur pour ce meurtre de sang-froid, ce qui le choque un peu, mais Nissa vient le rassurer.


Instants de calme
Le calme avant la tempête. En attendant de découvrir la cachette de Tezzeret, on voit Gidéon galvaniser les troupes. Il croise Chandra, à qui il explique qu’ils sont là pour Tezzeret, pas pour aider les rebelles à affronter le consulat, ce à quoi l’intéressée répond que comme sa mère est la cheffe des rebelles, elle l’aidera quoi qu’il en dise. Puis Gidéon croise Liliana, qui lui fait comprendre qu’elle tuera Tezzeret même si lui veut juste l’arrêter.
Bref, on finit par découvrir que le méchant se cache au centre de la tour d’Ether. Les PW acceptent de s’allier aux rebelles pour prendre d’assaut la tour et Gid décide d’envoyer Liliana en infiltration dans le labo de Tezz. Puis l’armée du consulat débarque, et une grosse bagarre commence.


Avancée majeure
Tezzeret tyrannise les inventeurs pour les pousser à optimiser leurs avancées, n’hésitant pas à se débarrasser des moins efficaces. Il traque en particulier Rashmi, à qui il a demandé de fabriquer une réplique géante de la machine pouvant téléporter une carcasse mécanique.
Celle-ci travaille donc d’arrache-pied, et découvre lors d’une manipulation que l’objet téléporté passe en fait par d’autres mondes, n’ayant rien à voir avec Kaladesh. Très enthousiasmée par cette découverte majeure, elle en fait part à Tezzeret qui lui rit au nez, puisqu’il sait ça depuis longtemps.
Comprenant que Tezzeret a des objectifs tout sauf bienveillants, Rashmi sabote sa machine, réussit à s’enfuir, et est récupérée par son amie Saheeli. Reprenant ses esprits, elle réalise que celle-ci, comme Tezzeret, possède une aura particulière, et qu’elle lui a déconseillé depuis le début de continuer son projet. Saheeli la rassure et lui dit qu’elle va tout lui expliquer après… lui avoir présenté les rebelles !


La révolution commence
Pia et Chandra font du recrutement dans une taverne blindée d’ingénieurs dépouillés par le Consul, quand des émissaires de Gonti leur demandent de les suivre dans son bureau. Celui-ci leur fait une proposition alléchante : il met à disposition sa flotte et ses armes aux rebelles et ceux-ci font tomber le pouvoir en place.
Avec ce matériel et leurs nouvelles recrues, les rebelles prennent d’assaut le centre d’Ether, afin d’avoir le contrôle sur cette énergie indispensable à la suite de la rébellion (et au passage, couper les vivres du laboratoire de Tezzeret).
Avec toute cette énergie, ils peuvent enfin activer un énorme vaisseau volant construit par le père de Chandra, que Rashmi décide de baptiser « le Cœur de Kiran ».


Brûlis
Tezzeret et Dovin devisent quant à la marche à suivre pour reprendre le centre d’Ether. Dovin propose de faire une diversion dans les rues pour envoyer des troupes aéroportées sur le toit du centre. Tezzeret décide d’envoyer Baral servir d’appât, avec Baàn en guise de chaperon pour éviter que la rage de Baral ne le pousse à agir en dehors des limites imposées du plan.
Alors que Gidéon et Chandra sont en plein câlin (platonique), la voix de Baral se met à résonner dans toute la ville. Il la provoque ouvertement, et Chandra surréagit. En parallèle, les carcasses -d'immenses créatures-artefacts prévues pour le combat- se lancent à l’assaut du centre d’Ether. Gidéon, obligé d’aller combattre les monstres mécaniques, demande à Nissa de protéger Chandra.
… et ça tombe bien ! Baral contre le feu de Chandra et est bien plus expérimenté qu’elle en combat rapproché. Nissa tente donc d’aider Chandra tout en affrontant les autres menaces. Elles finissent pas l’emporter, aux prix de profondes blessures. Baàn récupère un Baral bien abîmé et lui annonce qu’au vu de ses aveux de ce jour (meurtre de Kiran, séquestration de Pia sans jugement, tentative de meurtre d’une enfant de 12 ans…), il le démet de ses fonctions et le fera juger.
En parallèle, les rebelles affrontent les carcasses mécaniques et Gidéon et Liliana sont un élément clé de la victoire. Ils réalisent cependant que tout cela n’était qu’une diversion, et qu’ils ont perdu le centre d’Ether.


Dans les cieux de Ghirarpur
Kari Zev la pirate et Jace sont mandatés pour aller voler de l’Ether au consulat. Jace transforme son vaisseau pirate en une illusion de navire du consulat, et ils récupèrent ainsi une jolie cargaison.
Leur deuxième mission est bien plus complexe : ils doivent semer la zizanie dans les navires qui protègent la tour, afin que le Cœur de Kiran puisse lancer l’assaut final contre Tezzeret. L’équipage de Kari Zev fait bien son boulot et rapidement tous les navires de la flotte sont à leurs trousses, tandis que Souverain des cieux ignore ce petit insecte. Jace crée alors une illusion d’une flotte de 14 vaisseaux pirates, qui devient une menace suffisante pour que l’énorme cuirassé daigne les prendre en chasse.
En parallèle, Kari Zev croise une bande de baleines géantes volantes (oui oui) friandes d’Ether. Elle ordonne alors à son équipage de larguer la cargaison et brise les conteneurs, libérant ainsi une forte dose d’Ether pur, qui attire un des immenses animaux dans la trajectoire du navire amiral, pas assez maniable pour esquiver cet obstacle. Et paf, un problème de réglé ! (aucune baleine n’a été blessée durant le tournage de cette scène)


Points de rupture
La suite du plan consiste à approcher le cœur de Kiran le plus près possible de l’atelier, pour libérer un petit mécanoptère, l’espoir de Ghirarpur, contenant un disrupteur capable de détruire le pont planaire de l’intérieur. En parallèle, Liliana s’infiltrera dans l’atelier et distraira Tezzeret pour éviter qu’il détruise l’engin en vol (et elle part du principe que tuer quelqu’un est un bon moyen de le distraire).
Cela dit, une énorme tourelle à Ether au sol risque de détruire l’un des deux vaisseaux, donc une team est chargée de la désactiver. Nissa, Ajani, Pia et Ombrelâme sont chargés d’emmener une caisse fournie par Oviya Pashiri au plus proche de ladite tourelle. Une fois sur place (et après avoir combattu quelques gardes), ils ouvrent la caisse et découvrent une myriade de Gremlins qui vont dévorer l’énergie de la tourelle, la rendant inoffensive.
Tout semble se dérouler à merveille. Mais Dovin Baàn s’infiltre sur le cœur de Kiran, perce le réservoir d’Ether (le vaisseau doit donc rapidement se poser) et subtilise un composant indispensable de l’espoir de Ghirarpur, qui ne pourra plus détruire le Pont planaire.
En désespoir de cause, Chandra et Gidéon décident d’utiliser tout de même le mécanoptère pour entrer dans l’atelier, où chandra cramera le machine, protégée par l’aura de Gidéon.


Marionnettes
Liliana arrive jusqu’à Tezzeret, accompagnée d’un zombie ranimé pour l’occasion. Tout en se battant, ils discutent posément de ce qui les amène à se rencontrer. Ainsi, Tezzeret annonce travailler pour Nicol Bolas, qui l’aurait sauvé suite à son combat contre Jace (Jace lui avait détruit l’esprit), et Lili avoue se servir des sentinelles pour ses objectifs perso (se libérer du contrat avec les démons). Le combat est équilibré, mais la magie drainante de Liliana finit par lui donner la victoire. Incapable de lui dire à quoi servira le portail, Tezzeret annonce cependant que Nicol Bolas se trouve sur Amonkhet, plan que connait déjà Liliana. Au moment où elle s’apprête à le tuer, l’Espoir de Ghirarpur fonce sur eux, ce qui contraint la nécromancienne à se cacher.
Une Chandra en fusion entre en impact avec le portail, le réduisant en cendres, ainsi qu’une bonne partie de la pièce. Liliana pense à une attaque suicide, jusqu’à ce qu’elle découvre que Gidéon l’accompagnait, lui permettant de survivre au choc. Liliana annonce que Tezzeret s’en est sans doute sorti, et qu’elle doit immédiatement parler à Jace.


Renouveau
Les rebelles ont gagné, un nouveau pouvoir se met en place, dont Pia fait désormais partie. Elle et Chandra rendent une dernière visite à un Baral à la peau cramée de partout, pour lui annoncer qu’il croupira en prison jusqu’à la fin de ses jours.
Durant le penultième raout de Yahenni, les PW discutent. Ajani prête serment, puis commence le débat qui décidera de la suite de leurs plans. La plupart sont pour se précipiter sur Amonkhet pour bénéficier de l’effet de surprise contre Nicol Bolas, mais Ajani, qui l’a déjà combattu, prône la patience et la préparation. Dès qu’il s’éloigne, les autres sentinelles décident de le laisser faire sa préparation tandis qu’ils mettent fin à la menace (eh ! il ont vaincu 3 Eldrazis, c’est pas un Elder Dragon qui va leur faire peur !!). Puis ils se joignent à la fête, et Nissa offre à Yahenni un beau cadeau de départ : elle lui dévoile le secret des Planeswalkers et du Multivers. Puis Yahenni disparaît ^^.
S’en suit une touchante scène d’adieu entre Chandra (qui veut rester) et Pia (qui la convainc qu’elle a mieux à faire), puis une scène d’apprentissage de la méditation, lors de laquelle Nissa donne les bases à Chandra, qui lui permettront à terme de mieux maîtriser sa fureur.
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.